Les Bidous #4 : La coloc’

De retour à la maison, les amis et colocataires de Jack étaient dubitatifs, ils le connaissaient parfaitement, Jack était plutôt du genre à ne pas réussir à ouvrir un bocal de cornichons et à pleurer, puis il essayait de l’embrocher avec sa corne en prenant de l’élan à travers toute la maison. Un champion du quotidien en somme.

Recueil de contes et légendes des Bidous de Bidou 7 depuis l’an premier jusqu’à l’apocalypse

« Parfois il faut être souple », c’est certainement ce que disent les champions de gymnastique, dans mon cas, ça représente surtout de varier les différents formats pour vous parler des Bidous.

Alors ici je vous propose un strip. Non, rangez vos liasses de billets mesdames, je ne vais certainement pas montrer mon crayon à tout le monde, l’artiste doit maintenir une bonne dose de mystère que diable !
Un strip, c’est une bande dessinée en seulement quelques cases, souvent disposées en une seule bande. Et c’est donc ce que je vais parfois vous proposer !

Dans les prochains articles, vous découvrirez les personnages de Thierry, l’ami alter-mondialiste et grincheux de Jack, Bubulle, le poisson rouge qui parle et qui n’a aucune notion d’hygiène, et enfin Franck le cochon volant qui contre toute attente, est le plus brillant de la bande.

Et pour ceux qui auront trouvé le lapin caché, vous gagnerez un an d’abonnement à Saucisson Magazine, le magazine qui en a dans les boyaux.

(C’est faux, même si le magazine existe sans doute )

Laisser un commentaire