Les Bidous #4 : La coloc’

De retour à la maison, les amis et colocataires de Jack étaient dubitatifs, ils le connaissaient parfaitement, Jack était plutôt du genre à ne pas réussir à ouvrir un bocal de cornichons et à pleurer, puis il essayait de l’embrocher avec sa corne en prenant de l’élan à travers toute la maison. Un champion du quotidien en somme.

Recueil de contes et légendes des Bidous de Bidou 7 depuis l’an premier jusqu’à l’apocalypse

« Parfois il faut être souple », c’est certainement ce que disent les champions de gymnastique, dans mon cas, ça représente surtout de varier les différents formats pour vous parler des Bidous.

Alors ici je vous propose un strip. Non, rangez vos liasses de billets mesdames, je ne vais certainement pas montrer mon crayon à tout le monde, l’artiste doit maintenir une bonne dose de mystère que diable !
Un strip, c’est une bande dessinée en seulement quelques cases, souvent disposées en une seule bande. Et c’est donc ce que je vais parfois vous proposer !

Dans les prochains articles, vous découvrirez les personnages de Thierry, l’ami alter-mondialiste et grincheux de Jack, Bubulle, le poisson rouge qui parle et qui n’a aucune notion d’hygiène, et enfin Franck le cochon volant qui contre toute attente, est le plus brillant de la bande.

Et pour ceux qui auront trouvé le lapin caché, vous gagnerez un an d’abonnement à Saucisson Magazine, le magazine qui en a dans les boyaux.

(C’est faux, même si le magazine existe sans doute )

Les Bidous #3 : Jack la Licorne

Si vous n’avez pas encore vu les deux premiers épisodes, les voici !

Le Comte Von Terror est un être cruel et sombre, il ne s’arrête jamais, il vit pour faire le mal et personne ne sait d’où lui vient cette haine inextinguible.

Son plan machiavélique avait fonctionné, les émissaires des tribus du nord étaient arrivés au château afin de former une alliance pour devenir une force dominante sur tout le territoire, mais le poison de Von Terror avait dissout les corps et l’alliance naissante dans un bain de sang terrifiant.

La guerre semblait inévitable, les Bidous allaient se déchirer pour le plus grand plaisir de leur ennemi commun. Mais cette échéance ne le satisfaisait pas, il voulait épuiser le Roi des Bidous avant même le conflit, alors il se permit de relâcher une créature meurtrière dans la plaine des parfums bordant le château, avec pour dessein d’écraser la garde royale et de tuer tous ceux qu’il croisera.

Recueil de contes et légendes des bidous de bidou 7 depuis l’an premier jusqu’à l’apocalypse.
Lire la suite

Bryan le Cartooniste Origins !

Après une demande ultra pressante de la part de toute ma communauté de fans à travers le monde, j’ai accepté de publier mes toutes premières bandes dessinées.

Alors si vous avez jeté un oeil à la page qui raconte la genèse de ce blog et de son créateur vous n’apprendrez rien ici, mais pour les retardataires faisons un petit rappel !

Lire la suite

Les Bidous #2 : Le Comte Von Terror.

Deuxième épisode pour les Bidous ! Un deuxième épisode qui me permet de vous présenter le plus terrible des Bidous, le Comte Von Terror, un être sombre et acide, dirigé par la haine et le désir de tuer chaque Bidou.

Lire la suite

Les Bidous, l’épopée commence !

Alors je sais ce que vous vous dites.. Les Bidous ? Le nom est mignon, le peuple est mignon, leur vie est mignonne, enfin vous aurez compris, tout est mignon chez eux.

Les Bidous c’est une idée qui est née il y a quelques semaines, l’histoire d’un peuple joyeux qui traverse une période délicate. Ce peuple, ancien parmi les anciens, vit sur Bidou 7, la belle planète qui tournoie au loin, aux frontières de notre univers. Ils sont un peuple doux, heureux, optimiste et généreux, un peuple qui a l’avenir devant lui, sauf si .. Attendez .. Vous croyez que je vais vous raconter la suite là, dans un misérable petit texte ?

Je vous invite plutôt à lire les épisodes des Bidous, épisodes qui commencent aujourd’hui avec Le Banquet !

Lire la suite

Un peu de recherche de personnages pour un nouveau monde !

Je travaille depuis quelques jours sur une nouvelle histoire, un monde coloré, lumineux et joyeux.

Mais je n’en dirai pas plus sur ce projet, néanmoins je peux vous en montrer plus avec cette petite séance de Character Design !

Le principe des études de personnage, ce n’est pas de vous montrer en détail les prochains héros de mes bandes dessinées ou animations, mais c’est de vous montrer les étapes de la création d’un univers. Ici, quelques éléments seront utiles au final, et il peut s’agir d’une forme d’oeil, d’un sourcil, d’un bras, d’une forme de personnage, d’un arbre, voire même d’un certain trait pour dessiner un personnage.

La prochaine publication sera normalement le premier épisode d’une nouvelle série, à bientôt !

Charac Des Color © Bryan le Cartooniste

C’est cocasse #2

Deuxième publication pour cette rubrique à succès (Oui, les droits d’exploitation de Cierge Lama ont été vendus à Luc Besson, il veut en faire un film d’action, j’ai pas trop compris).

Mais passons ! Il est tard, j’ai faim, j’adore le fromage et la charcuterie. Donc j’aime la raclette. Et en même temps c’est plutôt l’heure à laquelle on se pose devant sa console pour se faire une bonne partie de Lara Croft à la recherche des tombeaux perdus dans la jungle. (Ou autre chose, je ne vous dis pas quoi faire, enfin si .. Ne jetez pas vos déchets dans la rue merde ! Mais là on s’éloigne du débat.. )
Du coup, avec ces deux préoccupations capitales, moi j’en arrive à ça.Lara Clette © Bryan le Cartooniste

ǝʇʇǝןɔ ɐɹɐן = ǝʇʇǝןɔɐɹ ɐן + ʇɟoɹɔ ɐɹɐן : uoıʇnןos

C’est cocasse #1

Nouvelle série sur ce blog, d’après une idée originale que j’ai eue dans une église !

C’est cocasse, c’est une rubrique avec des dessins rigolos, des jeux de mots, de la facilité, une pincée de beauferie, et le délicat sens de l’humour français. Alors soyons honnête, j’ai une petite vingtaine d’années d’expérience dans le jeu de mots, soixante-quatre sélections en équipe de France de jeu de mots, trois fois champion d’Ile-de-France et un Oscar du meilleur jeu de mots dans un repas de famille obtenu en 2018.
Maintenant que je vous ai fait part de mon palmarès aussi lourd que le sac d’un collégien demi-pensionnaire, revenons à ce dessin !

Alors oui, premièrement j’arpente parfois les allées majestueuses des églises, et bien que l’atmosphère se prête plus facilement au recueillement ou à la contemplation, de mon côté, je pense à ça.

Cierge Lama © Bryan le Cartooniste

 

La Notice #Teaser

Déjà oui, je fais des teasers.

Depuis plusieurs années j’ai une idée de format un peu différent, inspiré d’une bande dessinée qui était publiée dans le Journal de Spirou, ce format me permettrait d’allier plusieurs de mes intérêts comme l’Histoire ou le sport, avec la bande dessinée.
Je travaille actuellement sur la première notice, qui traite de .. Nan.. Il vaut mieux que je garde le suspens, il parait que c’est comme ça qu’on attire le lecteur, en ménageant le suspens. Alors soit ! Pour vous donner une idée, je vous présente l’un des héros de ce premier épisode.

Notice vikings extrait

Rendez-vous donc dans quelques jours avec le premier épisode de La Notice !

Space Love

Autre tentative stylistique de mes années fac, d’une part avec le noir et blanc, mais surtout avec une bande dessinée à la seconde près.

Le défi était ici de créer un temps dans la bande dessinée, de placer une histoire qui se lit au rythme que l’on veut, dans une sorte d’urgence inéxorable.

Le résultat est le suivant, une bande dessinée certifiée sans alien.

Space Love
Space Love2
Space Love3

Encore un alien ?

En 2014, j’ai participé à mon premier concours, celui du Festival international de la Bande dessinée de Lausanne, en Suisse. Le thème imposé était « étranger ».

Plutôt que de placer l’autre en étranger, ou d’en faire une notion, j’ai retourné le sujet, et j’ai placé l’être humain comme un étranger.

Alien in black

 

Exercice de style

A la fac, je fus confronté à des défis imposés par des professeurs qui voulaient nous faire découvrir d’autres facettes de nos capacités artistiques. Et puis il y avait les défis que je m’imposais pour m’améliorer.

Ce fut le cas de cette planche où j’avais voulu faire 3 essais techniques :

  • Une mise en page originale et inspiré des calligrammes que l’on étudie à l’école primaire ou au collège, ici la forme reprend le fond.
  • L’utilisation de ce qu’on pourrait appeler de l’aquarelle numérique, à l’aide du logiciel Artrage.
  • Une orientation plus tragique de la bande dessinée, contrairement au ton très léger de mes bd habituelles.

Et le résultat c’est cette planche  :

Eiffel

L’homme presque invisible

J’ai une grande passion pour les superhéros, c’est donc tout naturellement que vous retrouverez sur mon site et sur mon instagram à l’avenir, de nombreuses planches de bd traitant des superhéros.

Mais commençons donc avec l’homme presque invisible, Captain Jack (oui le nom n’a aucun rapport avec le super pouvoir, j’suis un déglingo) un superhéros puissant et capable de disparaître à tout moment !

Captain Jack

La vie de Jésus

Quand j’ai commencé la bande dessinée, j’ai très vite été attiré par un thème que certains qualifient de délicat, la religion catholique. Alors pas de terribles blasphèmes ne vous inquiétez pas, mais la Bible raconte des épisodes si épiques, que faire une bd avec certains de ses passages me semblaient évident.

Voici donc la vie de Jésus. Ou sa mort .. En fait on parle plutôt de sa mort, mais c’est délicat, faut pas que le Pape voie cette bd.

Jesus 1
Jesus 2
Jesus 3
La vie de Jesus
Jesus 4

Le Bric-à-Brac du Cartooniste #3

3ème épisode du BàB du Cartooniste, ça filoche !

J’adore dessiner des personnages, sans forcément les placer dans un scénario, un temps ou une situation géographique. Et ça peut donner ça, un petit gars assis sur des écrans d’ordinateurs.

Geekman

En 2016, j’avais déjà commencé à créer un site pour montrer mes dessins, et puis j’ai arrêté car rien ne me convenait. Mais aujourd’hui c’est bien mieux, et ça me permet de vous montrer ce que j’avais commencé à dessiner pour ce blog, notamment pour une série que je voulais appeler « Dans un monde où.. ». Dans ce premier épisode de cette série j’avais imaginé un dinosaure visitant le grand parc de Humanic Park, un lieu magique ou les dinosaures ont réussi à ressusciter les humains, et pour cela croyez moi, j’ai dépensé sans compter !

Humanic Park

Et pour finir, un petit strip que je viens de retrouver dans les abysses obscurs  de mon ordinateur. A vrai dire, je ne m’en souvenais pas, et j’ai donc dû réflechir un peu pour comprendre ce que j’ai voulu dire à travers cette petite planche. La voici.

Cochonne